En quoi la sophrologie va nous permettre d’évacuer et gérer nos émotions ?

En quoi la sophrologie va nous permettre d’évacuer et gérer nos émotions ?

Une émotion est une énergie que nous pouvons caractériser par un état affectif ou par une agitation passagère qui est soit positive comme par exemple la joie ou soit négative comme par exemple la colère.

Ce trouble est souvent provoqué par une cause extérieure, notre vécu, nos programmations, nos valeurs, notre sensibilité ou nos croyances.

C’est pourquoi, chaque personne, face aux mêmes situations, vivra ses émotions différemment car nos expériences sont différentes.

Les émotions jouent un rôle important dans notre vie car si elles sont négatives, elles viendront perturber notre bien-être, notre sérénité et notre humeur alors que si elles sont positives, elles nous emmèneront vers la bonne humeur, la paix, le calme, la positivité et la joie de vivre !

D’où l’intérêt de maintenir une hygiène émotionnelle correcte.

Les émotions négatives, nous les fabriquons nous-même. Quand un événement de l’extérieur arrive et qu’il ne convient pas à notre façon de penser, à nos valeurs… nous le jugeons et le mettons quelque part « dans la case négative de notre tête ». Nous le transformons alors en émotions que nous bloquons à l’intérieur de notre corps. Ces émotions refoulées vont créer dans notre corps physique soit des tensions, de la transpiration, des rougeurs, des palpitations, des douleurs thoraciques, une boule dans la gorge ou au ventre…

Bloquer les émotions n’est pas la meilleure des solutions car cela entraîne un mal-être.

Dans la durée, si ces émotions ne sont pas évacuées, ni gérées, elles vont s’accumuler et « encrasser » notre corps. Si elles sont suffisamment fortes et répétées, elles peuvent même atteindre un organe de notre corps physique et ces émotions bloquées se manifesteront sous forme de maladie.

Il faut donc se libérer de ces émotions négatives afin d’éviter d’empoisonner notre corps et d’éviter ainsi la maladie.

Pour se sentir bien dans son corps physique, mental ou émotionnel, il faut évacuer, gérer et comprendre ses émotions.

La sophrologie permet de transmettre à la personne des outils qui vont lui permettre dans un premier temps d’évacuer ses tensions. La personne sera alors détendue, plus à l’écoute de ses ressentis, de son corps et prendra conscience de son état interne, de ce qui est bon pour elle et des moyens dont elle dispose pour y parvenir. Un état positif viendra s’instaurer dans son comportement.

C’est à ce moment là que nous pourrons passer au cœur du protocole qui est établi après la première séance. Nous continuerons à travailler sur la respiration contrôlée. Lors des relaxations profondes, nous utiliserons des expériences passées pour vous libérer, nous développerons la confiance en vous et stimulerons les capacités en lien avec l’objectif que nous nous étions fixés puis nous pérenniserons les acquis.

Au fur et à mesure des séances, la personne prendra conscience de son évolution, de son potentiel et de ses valeurs. Elle se sentira mieux dans son corps, mieux dans sa tête et plus en alignement avec ses émotions. Elle retrouvera une maîtrise d’elle-même et de ses capacités personnelles.

La répétition des exercices et le suivi personnalisé permettront alors la libération de l’émotion en question, la transformation de la personne se fera naturellement par la modification de son comportement vis à vis de la situation travaillée.

Bien sûr, nous continuerons à avoir des émotions car se sont elles qui nous font traverser les expériences que nous avons à vivre mais la prochaine fois que la personne se retrouvera dans une situation de résonance avec l’émotion, elle pourra elle-même s’auto-gérer grâce à la boite d’outils qu’elle aura acquise lors des séances et répétés pendant la durée du suivi.

Cela nécessite un travail continue sur soi, une écoute de soi, de ses ressentis, l’envie d’avancer dans sa vie et surtout de se sentir plus serein lorsque l’émotion nous traverse. Plus nous allons apprivoiser nos émotions et les gérer, plus nous parviendrons à en réduire l’intensité.

Alors, dans un premier temps, dès qu’une émotion arrive, ne paniquez pas ! RESPIREZ !

  • Mettez une main sur votre ventre et l’autre sur vos lombaires

  • Respirez par le nez en gonflant votre ventre

  • Bloquer votre respiration quelques instants

  • Soufflez en continue par la bouche

Répétez cette exercice plusieurs fois en prenant bien le temps entre chaque répétition d’accueillir vos ressentis et soufflez de plus en plus doucement jusqu’à ce que le calme s’installe en vous !

Catherine de Sophro-sérénité

Laisser un commentaire

Fermer le panneau